Qu'est ce que les Jeux de Génie ?

  • Du 3 au 7 janvier 2018
  • 500 futurs ingénieurs
  • Une opportunité de réseautage et pour tisser des liens avec les futurs membres de notre profession
  • Beaucoup de plaisir, de rencontres et de dépassement de soi
  • Une expérience universitaire inoubliable
  • Thème : Veni Vedi ViXXVIII : Les conquérants
  • Plus d'information sur le site des JDG : Jeux de Génie.
  • Lien vers la page de la délégation : JDGLaval
  • Lien vers le groupe de la course : Groupe de la course

Historique

En 1990, un groupe d'étudiants de l'Université Laval décide, à l'instar de leurs confrères d'administration, de droit et de communication, d'organiser un événement qui rassemblerait des étudiants en génie de toute la province afin de donner la possibilité à ces derniers de s'affronter dans un cadre amical à travers des compétitions tant sportives, académiques et culturelles.

Cette activité est chapeautée par la Confédération pour le Rayonnement des Étudiants en Ingénierie du Québec (CRÉIQ). Cette confédération regroupe toutes les associations étudiantes des diverses facultés d'ingénierie au Québec.

Au fil du temps, les Jeux de Génie sont devenus un incontournable pour les étudiants en génie au Québec et gagnent chaque année en popularité et en notoriété. Cet événement est d'ailleurs le plus couru et une sélection est nécessaire afin de former les délégations. L'implication au sein du milieu étudiant et communautaire autant que le dossier académique figurent parmi les critères.

Compétition de la machine

La compétition de la Machine est celle qui a le plus de notoriété pour les délégués, les partenaires et les médias. En septembre, les délégations reçoivent un cahier des charges détaillant les exigences de la compétition. L’équipe de la Machine a quatre mois pour construire un robot à partir de rien pour remporter le plus de points lors du tournoi, qui est la dernière épreuve présentée lors des Jeux. D’année en année, notre équipe s’assure de performer au plus haut niveau et n’hésite pas à investir des centaines d’heures afin de se démarquer des autres universités. Cette activité se veut un excellent tremplin pour leur future carrière. Par ailleurs, s’associer à cette compétition représente pour tout partenaire concerné une visibilité médiatique importante.

Débat oratoire

Cette épreuve se compose de plusieurs débats opposant deux duos, qui se mettent dans le rôle du gouvernement ou de l'opposition afin de convaincre un jury. La communication efficace, tant en recherche qu'en industrie, est devenue un atout de premier ordre. Ainsi, les participants possédant les meilleures aptitudes à communiquer et à argumenter s'affrontent sur des sujets en tous genres, parfois très abstraits, mais aussi sur l'actualité, le domaine de l'ingénierie, ou la société en général.

Génie en herbes

La compétition de Génies en herbes se base fortement sur la populaire émission de télévision portant le même nom. Les participants doivent puiser dans leur banque de connaissances générales et user de leur rapidité d'esprit pour espérer remporter ce concours. Les délégations s'affronteront encore une fois cette année, selon un tournoi à la ronde éliminatoire. La grande finale de Génies en Herbe est présentée devant toutes les délégations.

Improvisation

Cette compétition d'improvisation en sera à sa septième année. Suite au fort succès des années dernières, elle offrira plus de défi aux participants et la compétition sera plus féroce. Les règlements sont très sévères puisqu'ils s'inspirent fortement de ceux de la LNI.